Zakat Al-Fitr ( 1 )

Aller en bas

Zakat Al-Fitr ( 1 )

Message par Frere Nadhir le Dim 22 Oct - 8:07



Zakat Al-Fitr


Jugement sur Zakatul-Fitr


Question : Zakatul-Fitr est-elle obligatoire ou seulement recommandée ? Et pour qui est-elle obligatoire ?


Réponse : Zakatul-Fitr est obligatoire aux musulmans parce que le prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) a légiféré ceci sur l’homme et la femme, le jeune et le vieux. Et il a spécifié que cela était un sa' de nourriture, des dattes ou de l'orge ou des raisins secs ou du fromage (un sa' est égal à quatre mud et un mud est égal à la quantité contenue dans deux mains jointes. C'est une mesure par le volume et non par le poids). Et il a commandé qu'elle soit acquittée avant que les gens ne se dispersent après la prière du ‘Id. Donc, c'est une obligation prophétique qui a été légiférée pour la dernière partie de Ramadhan comme une purification pour le jeûne de toute erreur ou relations sexuelles (qui aurait pu venir survenir). Et c'est une nourriture pour l'indigent, afin qu'il n’ait pas à mendier.

Et en Allah se trouve tout le succès.

Shaykh Ibn Jibrin

Fatawa Ramadhan - volume 2, p.902, Fatwa n°885;

Fatawa As-Siyam libni Jibrin – p.188


Fondements de la législation de Zakatul-Fitr



Question : Quelle sont les fondements de la législation de Zakatul-Fitr?



Réponse : Les fondements pour cela sont les ahadith authentiques du prophète (salallahu ‘alayhi wa salam). Comme le hadith de 'Abdullah Ibn ' Umar (radiallahu 'anhuma) qui a dit : « Le prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) a légiféré Zakatul-Fitr - ou il a dit Ramadhan - sur l’homme et la femme, l’homme libre et l'esclave, un sa' de dattes (un sa' est égal à quatre mud et un mud est égal à la quantité contenue dans deux mains jointes ensemble. C'est une mesure par le volume et non par le poids) ... », (jusqu’à la fin du hadith). Et certains des savants l'ont déduit de la Parole d'Allah (subhanahu wa-ta'ala) :

« Réussit, certes, celui qui se purifie (tazaka)» [sourate Al-A'la :14].

Ils ont expliqué « se purifie » comme désignant Zakatul-Fitr.

Shaykh Ibn Jibrin

Fatawa Ramadhan - volume 2, p.903, Fatwa n°886;

Fatawa As-Siyam libni Jibrin – p.185



Jugement sur celui qui refuse (nie) Zakatul-Fitr



Question : Quel est le jugement sur celui qui nie Zakatul-Fitr et comment doit-il être traité ?



Réponse : Ce démenti n'est pas permis (muharram)! Parce que c'est une désobéissance à ce que le messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wa salam) a légiféré, comme il a précédé du hadith d'Ibn 'Umar (rahiallahu 'anhuma) (qui a dit) : « Le prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) a légiféré ... Zakatul-Fitr » et on sait qu’abandonner ce qui est obligatoire n'est pas permis (haram) et celui-ci est dans le péché et la désobéissance.

Shaykh Ibn 'Uthaymin

Fatawa Ramadhan - volume 2, p.903, Fatwa n°887;

Fiqh Al-Ibadat libni 'Uthaymin – p.213







Jugement sur celui qui oublie de s’acquitter de Zakatul-Fitr



Question : Quel est le jugement sur celui qui ne s’est pas acquitté de Zakatul-Fitr jusqu'à la khutba (sermon) après la prière du ‘Id et ceci parce qu'il avait oublié ?



Réponse : L’acquittement de Zakatul-Fitr avant la prière du ‘Id est obligatoire et quiconque oublie, alors il n'y a rien sur lui sauf de s’en acquitter après cela. Ceci, parce que c'est une obligation, donc il doit s’en acquitter quand il s’en souvient et il n'est permis à personne de la retarder intentionnellement à la fin de la prière du ‘Id selon le plus correct des deux avis. Ceci parce que le messager (salallahu ‘alayhi wa salam) a ordonné aux musulmans de s’en acquitter avant la prière du ‘Id.

Shaykh Ibn Baz

Fatawa Ramadhan - volume 2, p.931-932, Fatwa n°914;

Majmu' Fatawa Samahatu Shaykh 'Abdul Aziz Ibn 'Abdullah Ibn Baz - volume 3, p.101



Celui qui ne s’est pas acquitter de Zakatul-Fitr avant la prière du ‘Id



Question : Si l’on ne s’acquitte pas de Zakatul-Fitr avant la prière, est-on déchargé (de cette obligation) ?



Réponse : Celui qui ne s’acquitte pas de Zakatul-Fitr avant la prière du ‘Id est un pécheur et il n'est pas déchargé (de cette obligation), plutôt il doit s’en acquitter ensuite.

Shaykh Ibn Jibrin

Fatawa Ramadhan - volume 2, p.932, Fatwa n°915;

Fatawa As-Siyam libni Jibrin – p.187



Expédier Zakatul-Fitr vers mon pays



Question : J'ai expédié Zakatul-Fitr, à ma famille pour qu'ils puissent l’acquitter dans mon pays. Cette action est-elle correcte ?



Réponse : Ce n’est pas un problème, (et) vous serez récompensés insha.-Allah. L’acquittement dans votre lieu de résidence est meilleur, pour que vous le donniez à l'indigent où vous résidez et ceci est meilleur. Cependant, si vous l'avez expédié à votre famille pour le donner à l'indigent dans votre pays alors ce n'est pas un problème.

Shaykh Ibn Baz

Fatawa Ramadhan - volume 2, p.941, Fatwa n°929;

Majmu' Fatawa Samahatu Shaykh 'Abdul Aziz Ibn 'Abdullah Ibn Baz - volume 3, p.97



Fatawas tirées du site( fatwa-online.com)



Nour_Alislam

http://groups.msn.com/4islam/pageduramadan.msnw?action=get_message&mview=0&ID_Message=1731&LastModified=4675594547019339952

_________________
avatar
Frere Nadhir
Admin
Admin

Féminin Nombre de messages : 332
Age : 50
Localisation : Alger
Emploi : web master
Loisirs : annashid,moto,king fu
Date d'inscription : 20/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://4islam.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum